En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×
mutuelle partenaire

Remboursement des lunettes cassées ou perdues : comment en bénéficier par la mutuelle santé et la CPAM ?

Remboursement lunettes cassees

Le remboursement des lunettes cassées ou perdues est un sujet de questionnement pour les personnes qui délabrent leurs appareillages optiques. En effet, les montures et les verres sont chers et il est difficile de supporter leur coût sans l'intervention de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) et de la mutuelle santé. Cette dernière couvre les frais du nouvel appareillage optique dans la limite du forfait fixé chaque 2 ans.

« LesMutuellesPasCheres.com » vous explique comment obtenir le remboursement de vos lunettes en cas de casse ou de perte.

Le comparateur vous propose aussi de faire des devis comparatifs en ligne pour choisir une mutuelle adaptée à vos besoins médicaux spécifiques d’un porteur de lunettes ou de lentilles de vue.

Remboursement des lunettes cassées : quelles sont les conditions pour en bénéficier par la sécurité sociale ?

Les conditions pour obtenir le remboursement des lunettes cassées de la part de la Sécurité Sociale changent selon l’âge de l’assuré :

  • Avant 16 ans : Une nouvelle prescription de la part de l’ophtalmologue est nécessaire même si les vieilles lunettes datent de moins d’une année. Sur la nouvelle ordonnance, il est nécessaire de mentionner que l’ancien appareillage est hors d’usage ou irrécupérable.
  • Entre 16 et 42 ans : Il est inutile de consulter l’ophtalmologue et une ordonnance de moins de 5 ans est suffisante, sauf si elle comporte une opposition de la part du praticien (pour vue altérée, maladie ophtalmologique, etc.).
  • Après 42 ans : il est possible de renouveler les lunettes après bris ou perte sans nouvelle ordonnance tant que l’ancienne date de moins de 3 ans et que la vue est stable.

Dans tous les cas, l’opticien doit remplir une déclaration de « bris de lunettes » à déposer auprès de la Sécurité Sociale.

Il est à remarquer que le remboursement d’une paire de lunettes perdue ou cassée est effectué dans les conditions habituelles, à savoir 60% des TC (tarifs de convention) ; ce qui est loin du prix réel des montures et des verres.

Dans ces conditions, une mutuelle choisie sur « LesMutuellesPasCheres.com » peut faire la différence. En effet, les niveaux de remboursements proposés par les compagnies mutualistes et assurances santé présentées par le comparateur sont élevés et spécialement étudiés pour parer à des situations pareilles.

Une mutuelle optique est recommandée si vous portez un dispositif de vue et elle est indispensable si le risque de casse des lunettes est important. C’est le cas pour l’assuré qui pratique un sport ou un travail risqué et les parents avec de jeunes enfants qui risquent d’endommager leurs appareillages optiques à plusieurs reprises au sein de l’école ou à domicile. Dans ce genre de situation, la casse des lunettes peut être imputée à la responsabilité civile d’un tiers afin d’être remboursée :

  • Cas de bris de monture ou de verres au travail : l’avarie subie par les lunettes d’un employé suite à un accident de travail est nécessairement supportée par l’assurance de l’entreprise qui rembourse l’appareillage hors usage ou paye directement la facture de l’opticien.
  • Cas de casse de lunettes d’un enfant à l’école : dans ce genre de situation, il est nécessaire de prouver qu’un adolescent à brisé ses lunettes involontairement (durant un cours de sport, chute, etc.) pour bénéficier du remboursement de l’assurance de l’institut scolaire.

En dehors des exemples susmentionnés, une couverture santé adaptée est indispensable pour prendre en charge les frais du renouvellement des lunettes après une casse ou une perte. Toutefois, avant de choisir une mutuelle parmi tant d’autres, il est indispensable de comparer les formules des compagnies renommées comme April, MMA, Miel Mutuelle, etc.

Demandez vos devis dès maintenant et choisissez-vous la mutuelle qui correspond à vos impératifs médicaux.

Remboursement des lunettes cassées : conseils pour choisir une mutuelle adaptée

Les remboursements des lunettes cassées obtenus de la part des mutuelles varient selon la formule choisie par l’assuré. Certaines compagnies mutualistes proposent des taux de remboursements additionnés à un forfait (exemple : 600% du TC en plus de 150 € par an). D’autres, permettent une prise en charge des frais selon un plafond annuel exprimé en euro à ne pas dépasser ; certains vont jusqu’à 750 € tous les 2 ans.

L’astuce pour choisir la meilleure mutuelle santé est de vérifier si elle conditionne le remboursement des lunettes perdues ou cassées par celui de la CPAM. Le mieux est d’éviter cette restriction ; surtout, quand vous allez prendre une mutuelle famille et que vos ayants droit comptent un ou plusieurs enfants avec des problèmes de vue.

Il est à noter que plusieurs opticiens proposent lors de l’achat des lunettes une « garantie casse et perte ». Cette dernière est utile pour remplacer l’appareillage optique en cas de dégradation prématurée. Il vaut mieux en bénéficier pour diminuer les restes à charge suite au renouvellement de la monture et des verres.

Rappelez-vous d’effectuer une comparaison des différentes formules de couvertures santé sur « LesMutuellesPasCheres.com » pour découvrir celle qui répond parfaitement à vos besoins.


Article mis à jour le 20/09/2017 | Par LesMutuellesPasCheres.com

Avis et commentaires
  • Aucun commentaire n'a été trouvé
Laissez vos commentaires