Surcomplémentaire orthodontie : comment obtenir un bon remboursement avec un tarif pas cher ?

L'obtention d'un remboursement élevé par une surcomplémentaire santé pour l'orthodontie est possible, et même avec des cotisations pas chères. Pour cela, il est important de vérifier si les plafonds proposés s'approchent de la valeur réelle des frais engagés durant le traitement, sans exclure les actes médicaux annexes (chirurgies, extraction de dents, etc.). Il est aussi judicieux de commencer les soins orthodontiques dès le plus jeune âge d'un enfant afin de profiter au mieux des garanties et réduire les restes à charge.

Demandez vos devis sur « LesMutuellesPasCheres.com » pour trouver une surcomplémentaire avantageuse en cas d'orthopédie dento-faciale (ODF) et découvrez, dans la suite, tout ce qu'elle rembourse.

Surcomplémentaire santé pour l'orthodontie : que rembourse-t-elle pendant un traitement d'esthétique dentaire ?

Le coût de l'orthodontie est de plus en plus élevé et le choix d'une bonne surcomplémentaire santé pas chère s'avère fructueux dans la majorité des cas. Cependant, les meilleurs contrats proposés par les assureurs englobent des garanties médicales qui permettent de rembourser, en priorité, les honoraires libres des orthodontistes par des plafonds élevés (jusqu'à 774 €). Cela est nécessaire vu la prise en charge insuffisante de la sécurité sociale face à des prix toujours supérieurs à 600 €. Il suffit de voir le tableau suivant pour s'en apercevoir :

Tarifs et remboursements des traitements d'orthodontie reconnus par la secu

En plus des honoraires demandés par l'orthodontiste, ce genre de couvertures santé complémentaires est sollicité pour rembourser plusieurs frais annexes comme ceux des :

  • détartrages répétitifs effectués par le dentiste afin de garder des dents blanches et éliminer les traces laissées par les appareils dentaires permanents.
  • imageries médicales et radios panoramiques utiles au praticien pour connaître et prévoir l'évolution de la dentition
  • chirurgies nécessaires pour retirer les dents de sagesses si les mâchoires de l'enfant sont étroites
  • opérations maxillo-faciales en cas de malformation du palet et de la bouche, etc.

Ainsi, il est judicieux de vérifier que le contrat santé contient les mêmes atouts d'une surcomplémentaire dentaire, en plus de ceux destinés au remboursement de l'orthodontie infantile.

Toutefois, il est possible d'éliminer certaines garanties proposées par les assureurs pour garder un prix pas cher. En effet, les forfaits dédiés au confort durant les séjours hospitaliers (chambre individuelle, lit accompagnant, etc.) sont inutiles, vu que les actes chirurgicaux durant un traitement orthodontique sont toujours effectués en mode ambulatoire.

Dans tous les cas, l'activation immédiate des remboursements est souhaitable, surtout si l'enfant est proche de ses 16 ans (l'âge limite pour être pris en charge par la sécurité sociale et les assureurs). Pour cette raison, l'orthodontie nécessite de prendre une surcomplémentaire sans délai de carence avec des garanties fiables.

Pourquoi attendre si votre enfant a des dents mal positionnées ? Sauvez son sourie et choisissez-lui l'un des meilleurs contrats santé pour rembourser ses soins d'orthopédie dento-faciale lors de faire des devis sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Surcomplémentaire pour l'orthodontie : pourquoi son prix pas cher devient paradoxal et quand s'en méfier ?

Diverses surcomplémentaires santé sont proposées à des tarifs pas chers, en dépit de la valeur réelle des dépenses consécutives à l'orthodontie. Cela est paradoxal, vu la prise en charge de la sécurité sociale figée à 193,50 € et l'importance des restes à charge à rembourser par les assureurs.

De plus, les prix des appareils dentaires continuent de grimper. Cela incite les assurés à se demander quand la méfiance est nécessaire pour obtenir un bon rapport garanties/prix lors de choisir ce genre de couvertures santé complémentaires. Le mieux est de se référer à l'illustration ci-dessous :

Carte des prix des appareils dentaires par semestre en France

La carte révèle la répartition des tarifs moyens pratiqués par les orthodontistes en France. Il est clair que les prix des appareils dentaires passent du simple au double selon les régions (entre 523 € et 972 €).

Dans des régions comme le Finisterre, la Loire-Atlantique et le Morbihan, les honoraires des spécialistes en orthopédie dento-faciale sont raisonnables. Ainsi, les prix pas chers des surcomplémentaires sont justifiés.

A contrario, la région parisienne, l'Isère et les Alpes-Maritimes concentrent les praticiens les plus coûteux du pays. Dans ce cas, il est bon de vérifier si le tarif bas d'un contrat santé dissimule un mauvais remboursement. L'astuce consiste à :

  • demander des devis aux orthodontistes avant de choisir la surcomplémentaire
  • comparer les plafonds et les forfaits proposés par les assureurs aux honoraires demandés par les praticiens
  • choisir le contrat santé le moins cher qui rembourse au plus près de la valeur réelle des frais prévus

Les points susmentionnés sont imparables pour obtenir une bonne surcomplémentaire à un prix imbattable lors de comparer les offres des assureurs partenaires de « LesMutuellesPasCheres.com ».

Avis et commentaires
  • Aucun commentaire n'a été trouvé
Laissez vos commentaires

mutuelles pas cheres - carte tiers payant

Mutuelles santé partenaires

mutuelles santé partenaires