Surcomplémentaire santé pour fonctionnaires : où choisir la meilleure à un tarif pas cher et sans délai de carence ?

Le choix d'une bonne surcomplémentaire santé pour fonctionnaires à un tarif pas cher est possible lors de faire des devis comparatifs sur « LesMutuellesPasCheres.com ». Ce dernier présente les offres des assureurs les plus intéressantes avec des garanties médicales activées sans aucune attente pour permettre des remboursements immédiats.

Dans la suite, le comparateur vous révèle comment obtenir un contrat santé du genre conçu sur-mesure, pour les agents de la fonction publique.

Surcomplémentaire pas chère du fonctionnaire : comment choisir la vôtre avec des garanties adaptées au cas par cas ?

Un fonctionnaire est avantagé par le choix d'une surcomplémentaire santé pas chère avec des garanties spécialisées pour rembourser un type bien déterminé de frais médicaux. En effet, il est généralement adhérent à une mutuelle spécifique à son métier (éducation nationale, santé publique, etc.) qui laissent certaines dépenses coûteuses mal remboursées. Ces dernières sont à mettre en priorité lors de comparer les formules ; surtout, s'il s'agit des :

  • Soins buccodentaires :

    La pose d'implants, bridges ou couronnes et la parodontologie laissent des restes à charge élevés. Pour cela, il est intéressant de prendre une surcomplémentaire dentaire qui propose des plafonds suffisants pour couvrir l'ensemble des dépenses effectuées chez le dentiste.

  • Traitements orthodontiques :

    La majorité des mutuelles pour fonctionnaires restent insuffisantes face aux coûts des appareils dentaires nécessaires à leurs enfants. Il est possible de prendre un contrat santé adapté avec un forfait suffisant (jusqu'à 774€) ; c'est le cas avec plus d'une excellente surcomplémentaire pour l'orthodontie proposée à un tarif pas cher sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

  • Lunettes, lentilles et chirurgies réfractives :

    Les frais ophtalmologiques sont difficiles à supporter par les employés de la fonction publique et de l'Etat, surtout avec des contrats santé d'entrée de gamme. Les assureurs partenaires aux comparateurs remboursent les verres de vue et les montures à des niveaux avantageux. Il est judicieux de choisir une surcomplémentaire optique avec un plafond spéciale chirurgie de myopie égal à 350€/œil.

  • Cures et médecines douces :

    L'homéopathie, l'ostéopathie, les cures thermales, etc. font partie des nouvelles tendances médicales les plus prisées par les assurés, y compris les fonctionnaires. Ces derniers cherchent surtout des pratiques antistress pour réduire les effets des tâches répétitives et fatigantes. Des contrats spéciaux représentent une solution efficace pour être bien remboursé.

Les points susmentionnés représentent les 5 principaux volets de dépenses médicales à mettre en avant lors de sélectionner un contrat santé avec des garanties spécifiques. Cependant, l'hospitalisation, les dépassements d'honoraires des médecins et d'autres frais sont des raisons valables pour prendre une surcomplémentaire fiable. C'est le cas du fonctionnaire détenteur d'une mutuelle au niveau de garantie bas ou mal adapté à ses besoins personnels.

De plus, l'urgence de certains actes médicaux rend judicieuse la vérification du temps nécessaire pour l'activation des garanties prioritaires. L'idéal est de prendre une surcomplémentaire sans délai de carence comme celles présentées au moment de réaliser des comparatifs en ligne.

Pourquoi attendre ? Demandez vos devis pour découvrir les formules sur-mesure aux garanties sélectionnables au cas par cas.

Surcomplémentaire du fonctionnaire retraité : quand est-elle préférable à une mutuelle haut de gamme ?

Un fonctionnaire retraité peut prendre une mutuelle haut de gamme pour rembourser une grande partie de ses frais médicaux. Cependant, il lui est aussi possible de garder celle prise durant sa carrière et y additionner une surcomplémentaire santé selon ses besoins actuels et son âge.

En effet, plusieurs employés de la fonction publique optent pour la retraite anticipée ou avant la soixantaine et leurs besoins médicaux sont loin d'être semblables à ceux des seniors. Le tableau suivant le montre :

Age focntionnaire

Il est notable que la majorité des militaires prennent la retraite avant 50 ans. Cependant, le tableau montre que l'âge moyen pour quitter définitivement la fonction publique est proche de 60 ans et permet de comprendre que 2 cas de figure existent :

  • des retraités en dessous de la soixantaine :

    Il s'agit des fonctionnaires qui ont des maladies professionnelles invalidantes, des métiers pénibles (ouvriers) ou ceux embauchés très jeunes et qui ont cumulé le nombre d'années de service suffisant. Avant 55 ans, il est judicieux de garder sa mutuelle et d'y associer une surcomplémentaire santé haut de gamme juste pour rembourser les frais médicaux prioritaires. Après cela, il est primordial de commencer à chercher un contrat santé unique, à la fois efficace et pas cher.

  • des retraités au-dessus de 60 ans :

    A cet âge, prendre une mutuelle senior est inéluctable. Néanmoins, il est bon de garder un prix raisonnable vu la baisse des revenus après le départ à la retraite. Pour cette raison, il est préférable que cette couverture santé complémentaire soit fiable pour rembourser les dépenses de première nécessité. Pour les frais de confort, les traitements naturels, etc., un contrat spécifique est conseillé. Ainsi, pour l'assuré qui préfère les soins traditionnels, une surcomplémentaire pour les médecines douces à petit prix représente la solution adéquate.

Fonctionnaire retraité, rappelez-vous des points précédents. Ils sont utiles pour trouver le contrat santé souhaité lors de faire des devis sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

mutuelles pas cheres - carte tiers payant

Mutuelles santé partenaires

mutuelles santé partenaires