Surcomplémentaire santé psychiatrie : quel remboursement sans carence pour l’hospitalisation avec chambre particulière et consultations du psychiatre ?

Une surcomplémentaire psychiatrie rembourse les restes à charge laissés par la sécurité sociale et la mutuelle santé de l’assuré pendant un traitement neuropsychiatrique. Durant l’hospitalisation, elle effectue la prise en charge de la chambre individuelle pour une longue durée.

Cette surmutuelle santé pas chère rembourse aussi les consultations des psychiatres et psychologues sans délai de carence. De plus, elle permet de couvrir les dépassements d'honoraires grâce à des taux supérieurs à 200 %. LesMutuellesPasCheres.com en propose certaines.

Lors d’une hospitalisation dans une clinique ou un établissement public spécialisé, ces garanties varient d’efficacité selon le type de soins, la gravité de l’affection. Ainsi, cette surcomplémentaire peut effectuer le remboursement du forfait journalier en illimité (sans nombre de jours maximum) et couvrir le coût de la chambre particulière et des services de conforts obtenus durant l’admission sur plus de 60 jours.

Plusieurs surcomplémentaires sont à comparer en ligne et sont adaptées au remboursement des soins psychiatriques, de la chambre et du forfait journalier.

Surcomplémentaire psychiatrie : laquelle permet un bon remboursement de l’hôpital psychiatrique (chambre individuelle, forfait journalier illimité et soins) sans carence ?

La possibilité d’obtenir une excellente surcomplémentaire santé pas chère qui rembourse bien la psychiatrie à l’hôpital et en dehors est élevée, à condition de savoir quelles garanties choisir en priorité. Ainsi, la formule santé la plus efficace met en avant 4 critères :

  • Une prise en charge de l'hospitalisation psychiatrique sans délais de carence : une surmutuelle qui rembourse bien couvre aux frais réels le forfait journalier pendant 90 jours ou en illimité et la chambre individuelle autour de 100 €/jour. Elle est aussi dotée de garanties hospitalières à effet immédiat afin d'éviter le retardement d'un internement durant un période de crise.
  • Un bon remboursement de la psychiatrie sans hospitalisation : pour cela, des taux élevés pour les consultations du psychiatre en cabinet sont à prévoir.
  • Une prise en charge élevée des hospitalisations de jour : la surcomplémentaire permet de rembourser les passages quotidiens à l'hôpital psychiatrique pour se soigner. Pour cela, elle couvre les frais de la chambre personnelle pour garder l'intimité du patient. Elle rembourse aussi bien le transport sanitaire (ou taxi conventionné) utile pour se rendre au centre spécialisé et rentrer chaque jour en toute sécurité.
  • Un remboursement à 100 % pour les médicaments : les psychotropes, anxiolytiques, etc. sont parmi les médicaments les plus chers alors que certaines mutuelles les remboursent mal. Pour cela, une formule santé supplémentaire est nécessaire avec le taux le plus élevé possible pour les produits pharmaceutiques.

Dans tous les cas, le remboursement des hospitalisations dans un établissement spécialisé est la partie la plus importante, vu la nécessité d’une admission dans une clinique médicalisée pour un grand nombre de malades. De plus, des forfaits élevés pour couvrir le coût des séances de psychologie sont un atout indispensable.

Le choix d’une surcomplémentaire avec un bon remboursement de l’hospitalisation psychiatrique dépend aussi de la nature de la maladie dont souffre le patient :

  • La schizophrénie est la première maladie traitée en psychiatrie et elle est suivie par le retard mental. Ce sont des troubles innés. Si l’assuré en souffre, il a intérêt à se doter d’une formule santé efficace dès son jeune âge et de profiter des tarifs pas chers proposés au moment de faire des devis en ligne.
  • Tous les autres troubles comportementaux représentent 48%. Toutefois, ils apparaissent à des âges différents et sont liés à des circonstances variables (contexte familial, milieu professionnel, environnement, etc.).

Ainsi, il est bon de préciser que le mieux est d’obtenir des garanties pour rembourser des admissions pour de longues périodes (environ 60 à 90 jours) avec la chambre individuelle où le malade se sent tranquille. De plus, il est avantageux de toujours d’obtenir une surcomplémentaire sans délai de carence vu que les troubles psychiatriques sont toujours imprévues.

Néanmoins, il est bon de savoir qu’un jour d’admission dans une clinique spécialisée peut coûter jusqu’à 750 €. Dans ce contexte, il est judicieux de préférer des surmutuelles comme celles de SwissLife et AMIS qui remboursent l'hospitalisation en psychiatrie sur des durées illimitées (hors chambre particulière).

Pour cela, une vérification approfondie des besoins du patient permet de mieux choisir les plafonds et des taux de remboursements lors d'une comparaison des garanties des surmutuelles proposées par les assureurs partenaires de « LesMutuellesPasCheres.com ».

Surcomplémentaire santé psychiatrique : le lieu de résidence influe-t-il sur le choix des garanties pour rembourser la psychiatrie ?

Le choix des garanties spéciales psychiatrie et psychologie est influencé selon le lieu de résidence de l’assuré. En effet, il est nécessaire d’obtenir plusieurs atouts semblables à ceux d’une surcomplémentaire santé pour l’hospitalisation vu la probabilité élevée d’être admis dans une clinique dans une région lointaine.

De même, il est crucial d’ajuster les niveaux de remboursements du transport sanitaire, de la chambre individuelle et des consultations hors admission selon la proximité d’un établissement psychiatrique et la disponibilité d’un lit. Cela est confirmé par l’image ci-dessous.

densité de lits d'hospitalisation

La carte permet d’apercevoir le manque d’établissements spécialisés face à un nombre de patients en perpétuelle augmentation. Les assurés sont obligés de se déplacer sur des centaines de kilomètres pour être hospitalisés dans un hôpital psychiatrique ; c’est le cas en Corse, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Basse-Normandie, etc. Dans ces conditions, la chambre personnelle est nécessaire surtout si le séjour dure plus d’une semaine.

L’urgence des internements non consentis (71000 cas par an) et durant les crises est aussi à prendre en considération. Dans ce genre de situation, le transport en ambulance est nécessaire et son remboursement est une bénédiction vu le coût généré.
Assuré, vérifiez bien ces détails lors de faire des devis en ligne afin d’ajuster les garanties à vos besoins potentiels en psychologie et psychiatrie.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.4 sur 5 / note basée sur 8 avis