Mutuelle dentaire pas chère : quel remboursement et à quel prix assure-t-elle aux soins et couronnes dentaires sous la loi "100 % Santé" ?

Bonne mutuelle dentaire pas chère

Le remboursement d'une mutuelle spéciale dentaire à prix pas cher couvre la totalité des frais suite aux soins de conservation et les prothèses dentaires. Cette prise en charge efficace est possible à des tarifs inférieurs à 60 € pour un senior proche ou en début de retraite, alors qu'un jeune débourse moins de 30 €/mois.

Bien que pas chère, cette mutuelle dentaire est aussi bonne pour rembourser aux frais réels les couronnes avalisées par la loi « 100 % Santé ». Elle peut aussi prendre en charge une partie du coût des implants dentaires selon un forfait proche de 500 €.

La meilleure mutuelle dentaire à prix économique peut aussi être sans plafond sur le comparateur « LesMutuellesPasCheres.com » afin de permettre de soigner autant de dents que nécessaire.

En 2021, chaque devis comparatif réalisé permet de découvrir de bonnes complémentaires santé qui mettent à plat les restes à charge suite aux visites chez le dentiste et le stomatologue avec ou sans dépassement d'honoraires.

Mutuelle dentaire pas chère : des remboursements complets même pour les couronnes dentaires sans payer un prix élevé

Deux types de mutuelles pas chères spécialement dédiées au dentaire existent sur ce comparateur, il y a celles qui remboursent aux frais réels à partir d’un taux de 150 % dont les tarifs sont parmi les moins chers. Cette prise en charge intégrale est valable pour les actes dentaires pris en charge par la sécurité sociale et qui font partie de la classe A.

Age de l'assuré Prix de la mutuelle
22 ans 24,59 €
55 ans 52,61 €
63 ans 55,05 €

Exemples de prix pas chers pour mutuelles dentaires

Ces prix sont parmi les moins chers et donnent accès à une mutuelle sans délai de carence pour le dentaire. Ils permettent aussi le remboursement des détartrages, soins de carie, dévitalisations, extractions, etc. en intégralité.

Ces tarifs englobent aussi la prise en charge entière du coût des couronnes dentaires et des bridges de classe A (aux prix limités). Pour démontrer cela, il suffit de voir l'exemple suivant :

Praticien Soins réalisé Tarif conventionnel (BRSS) Montant facturé Taux de remboursement Montant remboursé(1) Reste à charge

Dentiste conventionné

Détartrage 28,92 € 28,92 € 150 % 27,92 € 1 €

Dentiste non conventionné

40 € (dépassement modéré) 40 € 1 €

(1) => le montant tient compte du 1 € forfaitaire retenu

Exemples de remboursements par une mutuelle dentaire pas chère (cas d'un détartrage)

Selon le tableau, une formule spéciale frais dentaires au taux limité à 150 % peut suffire même en cas de dépassements d'honoraires modérés. Cela est surtout possible avec des mutuelles santé pas chères partenaires avec des réseaux de dentistes qui limitent leurs tarifs. C'est le cas avec les compagnies présentées sur ce comparateur qui sont en étroite collaboration avec Carte Blanche, Itelis, Santéclair, etc.

Toutefois, les personnes qui fréquentent des dentistes non conventionnés peuvent trouver sur ce site de comparaison des mutuelles très performantes pour rembourser les dépenses dentaires refusées par la sécurité sociale comme celles des implants. Ces offres santé permettent à des prix raisonnables de profiter de :

  • taux de remboursement allant jusqu'à 500 % pour les traitements de conservation
  • forfaits supérieurs à 800 €/an pour les implants dentaires, la parodontologie, l'orthodontie adulte, etc.
  • pack optionnel afin d'augmenter les plafonds s'il y en a.

Une mutuelle qui rembourse bien le dentaire selon les taux et forfaits mentionnés ci-dessous peut aussi avoir un tarif pas cher en comparaison avec les frais qu'elle prend en charge. En effet, une formule est considérée comme économique dès qu'elle permet de couvrir des soins buccodentaires valant le double de son prix annuel. A titre d'exemple, elle peut atteindre un plafond de 2200 €/an et coûter dans les 45 €/mois (tarif pour jeune).

Comparez les formules santé dès maintenant pour choisir la mutuelle qui rembourse le mieux les soins dentaires à un tarif moins cher qu'ailleurs.

Mutuelle santé dentaire pas chère : des tarifs à l'appui pour confirmer un bon choix de formule spéciale chirurgien-dentiste

Le tarif d'une mutuelle dentaire pas chère varie selon le taux de remboursement (exemple : de 100 à 500 %), l'âge et la composition du ménage de l'assuré comme le montre le tableau suivant, tiré des offres santé proposées sur ce comparateur en ligne :

Niveau de garantie 100 % 200 % 300 % 400 % 500 %
Tarif pour
1 adulte de 23 ans
18,03 € 32,12 € 48,96 € 61,33 € 70,26 €
Tarif pour
1 couple de 30 ans
39,36 € 70,63 € 108,26 € 137,42 € 158,65 €
Tarif pour
1 adulte de 60 ans
43,02 € 80,13 € 126,07 € 162,29 € 189,09 €

Exemple de tarif moyen pour une mutuelle dentaire selon des taux variables de 100 à 500 %

Le tableau montre que la cotisation mensuelle de la mutuelle dentaire à 500 % vaut le triple de celui de la formule la moins chère.

Toutefois, elle reste raisonnable vu que l'assuré parvient à quintupler les remboursements de ses frais chez le dentiste.

Mieux encore, le prix d'une complémentaire santé peut être réduit de 10 à 15 % avec des garanties modulables ajustées aux meilleurs niveaux d'efficacité sur les soins buccodentaires prioritaires plutôt que des actes superflus.

La modularité de la mutuelle santé permet aussi d'optimiser son rapport qualité-prix ; pour y parvenir, il est nécessaire de tenir compte du niveau de garantie utile pour chaque type de soins. Les cas les plus fréquents concernent les frais consécutifs aux actes les plus coûteux et mal ou non pris en charge par l’assurance maladie :

  • poses de prothèses dentaires de classe B (à tarifs libres) :

    Les bridges, les couronnes, etc. sont toujours sujet à des dépassements d'honoraires élevés et il est nécessaire de prévoir une complémentaire santé qui rembourse les soins dentaires à des taux à partir de 300 ou 400 %.

  • soins de l'orthodontie infantile :

    Les frais orthodontique varient de 1200 € à 2600 € par an selon la complexité des traitements et le type d'appareil dentaire utilisé. La meilleure mutuelle à choisir rembourse selon un taux de 500 % les honoraires de l'orthodontiste et du dentiste qui travaillent en parallèle.
    Dans ce genre de situations, l'assuré a besoin de vérifier si une mutuelle orthodontie pas chère rembourse mieux les appareils dentaires.

  • les chirurgies dentaires urgentes :

    Avec un taux maximal de 200 %, une mutuelle peut rembourser une opération pour l'extraction d'une dent de sagesse (ou une autre). Elle parvient aussi à éviter la majorité des restes à charge après avoir retiré un kyste ou vidé un abcès parodontal.

Rappelez-vous toujours les points susmentionnés lors de demander vos devis comparatifs pour choisir une mutuelle santé au meilleur tarif et adaptée à vos besoins dentaires sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Mutuelle spéciale dentaire : quelle alternative pour garder sa mutuelle et hausser ses remboursements ?

L'assuré peut prendre une surcomplémentaires dentaires à tarif raisonnable en plus de sa mutuelle santé ; ce genre de formules d'appoint permet d'améliorer les plafonds prévus pour des actes hors nomenclatures (parodontologie, implantologie, etc.). Cette alternative est le choix de prédilection pour les salariés dotés de couvertures santé obligatoires.

Pour ceux qui estiment que leurs bouches sont ce qu'ils ont de plus précieux / leurs gagne pain, il est possible de prendre une assurance pour les dents comme certaines stars de cinéma : « Julia Roberts » l'a fait pour un tarif équivalant à 25,4 millions d'euros.

A moins d'avoir des dents en or, il est judicieux de choisir une mutuelle à un prix raisonnable qui rembourse bien, quand nécessaire.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.1 sur 5 / note basée sur 5 avis