En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle accouchement : quels remboursements en cas de naissance à domicile ou en clinique, avec ou sans césarienne ?

Les remboursements de l'accouchement par une mutuelle santé pas chère permettent d’éviter la majorité de restes à charge laissés par la sécurité sociale en cas de mise au monde avec ou sans césarienne. Cette prise en charge de la mutuelle pour les frais d’accouchement en clinique ou à domicile est réalisée selon des taux allant jusqu’à 400 % et avec des forfaits maternité atteignant 450 € par nouveau-né.

« LesMutuellesPasCheres.com » explique dans la suite, le mode de calcul du remboursement par la mutuelle lors d’un accouchement. Il donne aussi des précisions pour bien choisir une formule santé adaptée en cas de grossesse.

Réalisez des devis gratuits et trouvez une mutuelle pour la maternité, l’accouchement et les soins de votre bébé, sans oublier votre santé en tant que maman.

Quelle mutuelle pour l’accouchement en clinique ou à domicile est meilleure et quels remboursements privilégier durant la maternité ?

Choisir l’une des mutuelles spéciales grossesses avant l’accouchement est le meilleur moyen pour s’assurer d’être bien remboursée des frais en clinique ou à l’hôpital, et même à domicile. Dans tous les cas, les dépassements d’honoraires des praticiens (obstétriciens, sages-femmes, infirmiers, etc.) et les frais non pris en charge par la sécurité sociale (frais de confort à l’hôpital, aide-ménagère, etc.) sont les premiers coûts à rembourser.

Pour bien choisir la mutuelle d’accouchement, une femme enceinte peut se référer à la liste suivante des garanties indispensables :

  • les valeurs des prises en charge pour l'hospitalisation:

    Une mutuelle avec un taux de 100 % de la base du remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) suffit pour couvrir les frais d'un accouchement dans un hôpital public.

    Cependant, une naissance en clinique est sujette à des dépassements d'honoraires, surtout en cas de césarienne, et nécessite des taux de remboursements à partir de 150 %, voire jusqu'à 450 % dans les établissements non conventionnés. Dans tous les cas, une bonne mutuelle spéciale grossesse remboursant la clinique inclut toujours la prise en charge aux frais réels du forfait journalier et des dépenses liées au confort d'une maman éprouvée par un accouchement.

    Pour cela, il est indispensable d'examiner les plafonds dédiés à la chambre individuelle ; les meilleures compagnies partenaires du comparateur proposent jusqu'à 190 €/jour en plus de 55 € pour le lit d'accompagnant utile pour le papa.

  • le taux pour rembourser les honoraires des praticiens:

    Les sages-femmes, obstétriciens, infirmiers et anesthésistes peuvent pratiquer des dépassements d'honoraires ; ces derniers deviennent pesants en cas d'accouchement à domicile. Leur remboursement par la mutuelle spéciale accouchement atteint 400 % de la BRSS.

  • Le remboursement des péridurales, rééducations postnatales et aide-ménagères:

    Ces frais sont rarement pris en charge par l’assurance maladie et seules les mutuelles adaptées à l’accouchement proposent des forfaits pour la péridurale et la rééducation postnatale. Quant au remboursement de l’aide-ménagère, il nécessite un partenariat avec un réseau de professionnels partenaires avec la mutuelle santé ; dans ce cas, les frais d’assistance à domicile sont partiellement couverts par des forfaits spécifiques.

  • le forfait maternité ou la prime de naissance:

    Le remboursement des frais d'accouchement est complété par un forfait ou une prime à l'issue de la déclaration de la naissance auprès de la mutuelle de la maman.
    Les montants prévus par les compagnes partenaires vont de 100 à 450 € par bébé.

  • le remboursement du transport en ambulance:

    Une femme enceinte peut perdre les eaux inopinément et une tentative d’accouchement à domicile peut se compliquer ; dans ce contexte, il est nécessaire de prévoir une mutuelle qui rembourse bien l'ambulance pour transporter une maman au centre hospitalier le plus proche afin d'y accoucher.

En plus des 4 points susmentionnés, il est nécessaire de vérifier si la mutuelle dispose d'un service tiers payant afin d'éviter l'avance d'argent et permettre à la femme enceinte de se concentrer sur son accouchement plutôt que sur la question financière.

Les meilleures formules santé dédiées aux mamans et leurs bébés prévoient d'autres garanties utiles avant et après l'accouchement. Le remboursement de l'ostéopathie en fait partie avec des montants qui vont jusqu'à 40 €/séance.

Quelle mutuelle choisir pour votre accouchement ? Un devis gratuit réalisé sur le comparateur
« LesMutuellesPasCheres.com » donne une réponse pour la maman.

Mutuelle pour accouchement : comment calculer les remboursements des actes médicaux effectués durant une naissance ?

Les montants remboursés par les mutuelles à l'occasion d'un accouchement sont calculés selon une multiplication des taux proposés par les tarifs de base prévus par l'assurance maladie (BRSS).

Ainsi, un taux de 300 % indique une valeur de remboursement équivalente au triple de la BRSS ; elle inclut le montant pris en charge par la sécurité sociale.

Le calcul du remboursement d'un accouchement peut être complété par l'ajout du forfait maternité et/ou de la prime de naissance proposée par la mutuelle santé.

Cela permet de combler la valeur des frais de conforts (chambre individuelle, télé, etc.).

Toutefois, il est important de tenir compte de 3 faits importants avant de calculer les montants couverts :

  • le remboursement des actes médiaux dans un hôpital, une clinique ou à domicile restent les mêmes par l'assurance maladie et la complémentaire santé ; autant changer pour une mutuelle avec des taux élevés avant l'accouchement si une femme désire enfanter à la maison ou en clinique privée.
  • Les taux de remboursement de la mutuelle sont effectués aux taux maximum quand une femme accouche dans une clinique conventionnée ou un hôpital public.
  • Les césariennes et les péridurales sont remboursées quand le régime de base les accepte ; cela bannit les interventions prévues ou de commodité.

Le mieux est de toujours comparer les devis des mutuelles pas chères avant de concevoir un enfant pour choisir celle qui rembourse bien les frais d'une délivrance.

Pas de mutuelle santé et accouchement imminent ? Quelles solutions existent pour une prise en charge des frais en fin de grossesse ?

Plusieurs femmes enceintes se retrouvent sans mutuelle adaptée juste avant d'accoucher. Dans ce cas, trois solutions existent pour être remboursés aux plus près des frais réels :

  1. prendre une mutuelle en cours d'hospitalisation: Diverses formules sans délai de carence prennent effet le jour même d'adhésion et permettent d'être remboursée des frais cliniques.

    Toutefois, la souscription est à effectuer la veille de l'accouchement ou, au plus tard, durant les 6 premières heures de l'admission.

  2. choisir l'hôpital ou le centre de maternité le moins cher de la région : Cela permet d'éviter les restes à charge, vu que les tarifs dépasse rarement les bases de remboursements de la sécurité sociale.

    Pour cela, le meilleur indicateur pour est le prix de la journée d'hospitalisation ; en voici une liste non exhaustive :

    Liste non exhaustive des hôpitaux les moins chers

  3. s'adresser au planning familial qui prévoit de prendre en charge les femmes enceintes les plus démunies, celles qui désirent accoucher sous X et les mamans mineures.

Bien sûr être munie d'une mutuelle, même la moins chère, vaut mieux que tous les stratagèmes de dernière minute.

Demandez vos devis et choisissez une formule santé adaptée pour votre jour d'accouchement.

Article mis à jour le 23/09/2019 | Par LesMutuellesPasCheres.com


Mutuelle Accouchement : quel remboursement pour les frais de naissance ? 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.5 sur 5 / note basé sur 1 avis
Avis et commentaires
  • Aucun commentaire n'a été trouvé
Laissez vos commentaires

mutuelles pas cheres - carte tiers payant

Mutuelles santé partenaires

mutuelles santé partenaires

Charte de confidentialité