Mutuelle agricole avec MSA : à quel tarif est-elle et quelle complémentaire santé choisir pour l’agriculteur affilié à la mutualité sociale agricole ?

mutuelle agricole

Les formules de mutuelles pour agriculteurs et affiliés de la MSA (Mutualité Sociale Agricole) se distinguent par des tarifs pas chers. Ces derniers commencent à partir de 19,28 €/mois pour un trentenaire. Ces complémentaires santé assurent aussi des remboursements élevés suite aux différents soins médicaux indispensables aux professions de l'agriculture, la pêche, l'élevage ou des activités annexes (garde forestier, enseignant agricole, etc.).

Quant au tarif cotisé à la MSA, il varie de 1,5 % à 6,5 % des revenus d’un exploitant agricole avec une augmentation de 25 € par ayant droit.

La combinaison entre une mutuelle efficace à prix pas cher et la MSA permet à l’agriculteur de profiter d’une couverture médicale compète avec :

  • Un remboursement dentaire (prothèses) et optique (lunettes) allant jusqu’aux frais réels
  • Une prise en charge efficace en cas d’hospitalisation ou d’infirmité après un accident
  • Une prime de naissance après un accouchement, etc.

De plus, les mutuelles proposées aux affiliés de la MSA sur le comparateur « LesMutuellesPasCheres.com » permettent le remboursement de l’ostéopathie et de soins de conforts indispensables aux professionnels de l’agriculture et de la pêche. A cela s'ajoutent tous les atouts d'une mutuelle sans délai de carence qui couvre dès le premier jour de la prise d'effet du contrat d'adhésion.

Mutuelle santé agricole avec MSA : quels tarifs et remboursements médicaux (dentaires, optique, etc.) sont prévus pour les agriculteurs et leurs familles ?

La réalisation de devis permet de découvrir les tarifs des mutuelles pour exploitants agricoles affiliés de la MSA. Elle montre aussi que les offres santé restent pas chères même quand les remboursements dentaires, optiques et hospitaliers sont élevés ; voici des exemples des prix moyens :

Age et situation de l'agriculteur Tarif moyen de la mutuelle santé
Célibataire de 25 ans 24,64 €/mois
Célibataire de 30 ans 30,64 €/mois
Couple de 30 ans 57,34 €/mois
Famille (parents de 60 ans avec 2 enfants) 98,15 €/mois
Célibataire de 55 ans 42,54 €/mois
Senior de 65 ans 61,16 €/mois
Couple de 65 ans 108,31 €/mois

Exemples de tarifs de mutuelles santé pour agriculteurs et assurés de la MSA

Bien que les prix susmentionnés soient des moyennes, les mutuelles spéciales MSA sont moins chères dans les régions comme la Charente, la Bourgogne et l’Auvergne où le secteur agraires est des plus développés. La différence peut atteindre 5 % en comparaison à ceux du reste du pays.

En plus de tarifs pas chers, les mutuelles des agriculteurs permettent de rembourser des frais médicaux coûteux dont ceux des prothèses dentaires et des lunettes. Ces derniers sont mal ou pas pris en charge par la caisse de mutualité sociale agricole qui refusent aussi l’ostéopathie et autres soins naturels indispensables et communs pour les professionnels de la culture, l'élevage et la pèche.

Les mutuelles des professionnels agricoles assurent aussi la couverture des frais de santé d’un agriculteur tels les bilans pour dépister les affections causées par les pesticides et les contaminations zoonoses, les traitements qui s'ensuivent, etc. ; voici donc un condensé de ce qu’elles remboursent :

  • consultations médicales : les travailleurs du secteur agricole sont tous avantagés par des mutuelles avec des taux de remboursements allant de 200 à 400 % pour le remboursement des médecins (généralistes et spécialistes) et des auxiliaires médicaux (infirmiers, rééducateurs, etc.) ; cela est nécessaires vu la pratique des dépassements d'honoraires excessifs dans les zones rurales de plus en plus sujettes à la désertification médicale.
  • hospitalisations : une mutuelle santé agricole efficace prévoit des garanties efficaces pour rembourser jusqu'à :
    • 450 % de la BRSS les chirurgies, vu les risques accrus des accidents accrus par le contact d'animaux, de matériel tranchant, etc. et la fréquence élevée des maladies musculosquelettiques causée par l'activité physique éreintante.
    • 165 € par jour pour la chambre individuelle, en plus de 100 % des coûts réels du forfait journalier et des frais du séjour ; cela est indispensable en cas d'hospitalisation prolongée dans un hôpital ou une clinique en ville.
    • 300 % pour les frais du transport médical (ambulance) indispensable vu les distances à parcourir entre les zones agricoles et la majorité des hôpitaux.
  • soins dentaires : le remboursement des frais buccodentaires peut atteindre des valeurs de l'ordre de :
    • 500 % de la BRSS pour les actes de conservations (traitement de carie, détartrage, etc.)
    • 2000 € par an pour les prothèses dentaires (couronne, bridges, etc.) de classe B
    • 350 € pour la parodontologie, etc.

Ces valeurs rendent la mutuelle avantageuse pour un agriculteur qui risque de perdre une ou plusieurs dents en cas d'accident (coup de sabot d'un animal, chute, etc.).

  • frais d'optique : les meilleures mutuelles prévoient jusqu'à un plafond de 450 à 850 € pour les lunettes (selon la complexité des verres) ; des montants aussi élevés permettent à l'agriculteur d'obtenir des lunettes de qualité pour lui et ses ayant droit.
  • vaccinations : les mutuelles partenaires au comparateur proposent aux affiliés du régime agricoles des forfaits pouvant atteindre 100 € par bénéficiaire pour couvrir les vaccins indispensables pour éviter les maladies zoonoses (grippes, tuberculose, etc.).
  • médicaments : le taux le plus adéquat est de 100 % pour rembourser tous les produits pharmaceutiques sans distinctions de vignettes.

Les 5 points susmentionnés représentent les garanties indispensables pour tous les professionnels de l'agriculture et la pêche. Ils permettent aussi d'obtenir une mutuelle familiale pas chère pour un affilé de la MSA et ses ayant droit afin de rembourser leurs frais médicaux diversifiés.

Toutefois, les assurés de la mutualité sociale agricole nécessitent de personnaliser leurs garanties de complémentaires santé selon qu'ils soient des exploitants agricoles, des fonctionnaires ou des ouvriers (salarié) ; ce qui est possible lors de réaliser des devis comparatifs gratuits sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Mutuelle santé d'exploitant agricole sous la MSA : quelles garanties de remboursements sont à renforcer pour la rendre meilleure ?

Le gérant d'une exploitation agricole est avantagé par l'obtention d'une mutuelle santé avec des garanties renforcées pour rembourser les frais médicaux laissés à la charge des affiliés à l’assurance maladie de la MSA, et pourtant, nécessaires à pallier les effets du stress et les heures de travail en trop ; c'est le cas pour :

  • les médecines douces : les forfaits proposés par les mutuelles pour agriculteurs vont jusqu'à 450 € par an et permettent le remboursement de l'ostéopathie, la pédicure, etc.
  • les cures thermales : le taux le plus avantageux atteint 350 % de la BRSS et plusieurs mutuelles les renforcent par des plafonds compris entre 100 et 400 € pour couvrir les dépenses liées à l'hébergement et le déplacement.

En règle générale, toutes les garanties susmentionnées sont à renforcer par les exploitants, fonctionnaires et ouvriers agricoles à l'approche de la retraite afin de bénéficier d'une mutuelle santé senior capable de bien rembourser les frais de médicaux en augmentation continue.

D'autres garanties avantageuses sont proposées aux professionnels agricoles par les mutuelles partenaires ; à vous de les comparer gratuitement pour avoir un avis sur leurs offres et choisir la bonne à un tarif pas cher.

Mutuelle agricole : quelles maladies professionnelles influent-elles le plus sur le choix des garanties ?

Les affections professionnelles les plus fréquentes chez l'agriculteur et le pêcheur influent sur les types des soins à rembourser par la mutuelle santé. En effet, les personnes qui exercent ce genre de métiers (la pêche et l'agriculture) sont exposées à des maladies du genre :

  • Grippe aviaire et porcine et la grippe porcine causée par le contact avec les animaux élevés ; les volailles et les cochons.
  • Rhumatismes vu qu'un pêcheur exerce son métier dans une atmosphère humide (la mer)
  • Intoxications par des pesticides : beaucoup utilisés par les agriculteurs, ces produits chimiques peuvent s'avérer périlleux à leur santé.

D'autres maladies professionnelles sont à prendre en considération; le graphique suivant aide à préciser leurs natures :

Principales maladies professionnelles des agriculteurs

Selon les statistiques, les maladies périarticulaires provoquées par les gestes répétitifs et les mauvaises postures sont les plus fréquentes (91% des cas). Dans ce contexte, les frais orthopédiques, la kinésithérapie et les soins contre les arthroses sont parmi les premiers à prévoir dans les garanties d'une « mutuelle agricole ».

D'une autre part, le graphique a négligé un élément fondamental qui est celui de la dermatologie. Le contact avec la terre et les animaux est la cause de champignons, tâches brunes, épaississement et noircissement des angles, etc. Les soins de la peau sont mal acceptés par le régime de base ; toutefois, ils sont remboursables par des contrats santé efficaces proposés sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Agriculteurs, tenez compte de ces informations lors de choisir votre mutuelle à prix pas cher afin d'être bien remboursé.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.3 sur 5 / note basée sur 5 avis