Provoquer un Accouchement Avant Terme : Motifs, Méthodes et Risques

Provoquer un accouchement avant terme

Provoquer un accouchement présente 20% des naissances en France, et même si les méthodes et les techniques différent, une augmentation significative des risques sur la mère et le bébé se manifestent par rapport à un accouchement qui se d’éclanche naturellement.

Choisissez une mutuelle maternité qui prend en charge intégralement vos frais de santé

Dans quelles circonstances faut-il provoquer un accouchement ?

Dans certains cas, le médecin se voit contraint de proposer aux parents de provoquer l’accouchement. Certes, Le risque existe, mais si le spécialiste l’exige c’est qu’il doit être très minime par rapport à celui couru s’il faut attendre le déclanchement naturel du travail.

Les causes les plus fréquentes pour provoquer un accouchement avant terme, suite à des raisons médicales sont de deux types :

  1. Causes liées à la santé de la mère :
    • La souffrance d’une maladie qui pourrait s’aggraver en attendant un accouchement dans les conditions normales (hypertension, diabète, problèmes cardiaques,…)
    • Pré-éclampsie (caractérisée par l'association d'une hypertension artérielle, d'une protéinurie et d'une prise de poids avec œdèmes)
    • Le contrôle du déroulement de l’accouchement (pour les femmes ayant connues un accouchement rapide auparavant)
    • Dépassement de terme sans déclanchement de l’accouchement de façon naturelle
  1. Causes liées à la santé du bébé :
    • Demande de soins et traitements extra-utérin urgents
    • Croissance anormale du bébé
    • Signes de souffrance fœtale

Comparez les mutuelles maternités en ligne et optez pour une formule qui couvre parfaitement vos besoins de santé les plus prioritaires avec un excellent rapport qualité/prix.

Méthodes pour provoquer un accouchement

Les méthodes et techniques pour provoquer un accouchement sont multiples (mise en place d'un ballonnet gonflable dans le col pour le dilater, utilisation du RU 486 ou pilule abortive, etc.) mais les plus courantes sont celles qui utilise la voie hormonale :

    • L’injection de l'ocytocine : produite par le corps lors d’un accouchement naturel, cette hormone est perfusée si le col est ouvert, afin de provoquer le travail.

      L’ocytocine est généralement suivie par une anesthésie péridurale dès que les contractions deviennent fortes.

  • La prostaglandine : cette hormone se trouve sous forme de gel ou de tampon et elle est utilisée pour provoquer un accouchement si le col de l’utérus n’est pas mure.

    La prostaglandine peut être utilisé seule mais l’arrivée du bébé peut s’avérer longue, 48 à 72 heures. Si les contractions sont insuffisantes le recours à l’ocytocine devient inéluctable.

Les femmes ayant dépassées leurs dates prévues d’accouchement peuvent ne pas avoir recours aux méthodes hormonales. Il suffit de provoquer l’accouchement grâce à un décollement des membranes amniotiques de la paroi utérine. Cela provoque la création de la prostaglandine de façon naturelle par le corps, ce qui stimule le travail.

D’autres méthodes dont l’efficacité n’est pas prouvée scientifiquement existent pour déclencher un accouchement avant terme ; telles que l’acuponcture, la stimulation des mamelons, l’homéopathie,…

Les frais liés à un accouchement sont très couteux (dépassement d’honoraires, chambre particulière,…) ayez le réflexe d’avoir une mutuelle adaptée et pas chère.

Accouchement programmé ! Ce n’est pas sans risque !

Le risque principal lors d’un accouchement provoqué est de recourir à la césarienne.

Le risque ne se limite pas seulement à la mère, puisque le recours à des soins pour le bébé à la naissance s’accroit lui aussi, en effet le nourrissant peut être sujet à une perturbation de la circulation sanguine à la tète, une anomalie du rythme cardiaque et dans d’autres cas avoir des poumons pas assez développés pour assurer leurs fonctions à la naissance.

Simulez un devis gratuit et changez pour une mutuelle plus efficace et moins chère qui rembourse efficacement les frais de maternité et ceux de la santé de votre bébé.

Provoquer un accouchement : En savoir plus

mutuelles pas cheres - carte tiers payant

Mutuelles santé partenaires

mutuelles santé partenaires