Mutuelle spéciale grossesse : remboursements efficaces sans carence pour la femme déjà enceinte jusqu’à l'accouchement pendant les 9 mois de maternité et après

mutuelle grossesse sans carence pour femme enceinte

Une mutuelle spéciale grossesse ou femme enceinte, même à prix pas cher, permet un remboursement sans délai d’attente et efficace durant la maternité pour les frais médicaux liés à la grossesse et l’accouchement, en plus d’une prise en charge efficace des frais post-partum.

Les remboursements d'une bonne mutuelle maternité sans carence atteignent :

  • Des taux supérieurs à 200 % pour le suivi médical et les consultations des gynécologues, obstétriciens, etc., en plus des échographies et les séances de préparation à l'accouchement.
  • Des forfaits à partir de 80 €/jour pour la chambre individuelle à l'hôpital ou en clinique ainsi les frais réels pour le forfait hospitalier journalier. Ces garanties sont à comparer en ligne lors de réaliser des devis.

Des mutuelles du genre sont proposées aux futures mamans à des tarifs pas chers lors de faire des devis sur « LesMutuellesPasCheres.com » ; elles sont accessibles même pendant la grossesse.

Mutuelle spéciale grossesse : quels remboursements sans délai de carence cibler pour mieux satisfaire une femme enceinte et lui éviter les restes charge ?

Plusieurs remboursements par les meilleures mutuelles dédiées à la grossesse s'effectuent sans délai de carence même pour les femmes déjà enceintes. Ils concernent principalement :

  • Les consultations des médecins durant toute la maternité : le mieux est de prendre une complémentaire santé avec un taux compris entre 200 et 300 % afin d'être bien remboursée des frais du gynécologue, de l'obstétricien et/ou de la sage-femme. Ces pourcentages sont nécessaires face aux dépassements d'honoraires élevés dans le secteur 2.
  • Les imageries médicales et les analyses : les frais des échographies, amniocentèses, dépistages du diabète gestationnel méritent des prises prise en charge élevés (150 % au minimum) par la mutuelle, même si la sécurité sociale les couvre bien (seulement pour les échos et testes obligatoires). En effet, les médecins peuvent demander plus de dépistages en cas de doute ce qui revient trop cher sans une formule santé efficace.
  • Les médicaments : un taux à 100 % est nécessaire si la future maman nécessite un traitement médical pour conserver son bébé. De plus, un bon forfait pour l'homéopathie peut s'avérer utile, vu les risque que représentent les antibiotiques pour la femme et son fœtus.
  • Les hospitalisations ou les séjours dans les centres de maternité : cela est une étape obligatoire pour la majorité des femmes qui vont accoucher. Les mutuelles de bonne qualité remboursent aux frais réels les frais journaliers, à plus de 350 % les soins hospitaliers et au-delà 80 €/jour la chambre individuelle.
    Ces garanties peuvent aussi s'avérer utiles en cas de grossesse à risque pour que la maman soit mieux suivie par les médecins.
  • La péridurale et/ou la césarienne en cas d'accouchement difficile : ces frais sont pris en charge dans de plus en plus de cas. En général, la mutuelle couvre l'intégralité des frais ou laisse de reste à charge très modérés.
  • Le service d'aide à domicile : cela dépend de l'état de la maman. En cas d'alitement, nécessaire plusieurs compagnies proposent de fiancer partiellement une assistance ou aide-ménagère pour quelques heures par mois.

En plus de ses 4 points, une bonne mutuelle sans carence souscrite en vue d'une grossesse présente l'avantage d'être opérationnelle dès la souscription sans devoir attendre l'activation des garanties. Elle verse aussi une prime de naissance et permet le rattachement du bébé gratuitement durant la 1ère année.

Dans les meilleurs cas, la complémentaire santé rembourse aussi :

  • Le tire-lait à pompage électrique : le coût de la location de l'appareil et l'achat de ses accessoires laisse peu de reste à charge après l'intervention de la mutuelle
  • Les boites de lait prescrites : leur prix est pris en charge comme les médicaments.
  • Les soins dentaires durant la grossesse : les traitements de caries urgents sont couverts selon des taux entre 100 et 350 %.

Cependant, l'activation immédiate des garanties a ses limites. En effet, les mutuelles pour femme déjà enceinte ne permettent jamais de verser la prime de naissance (ou forfait maternité). Pour cette raison, il est important de comparer les offres santé avant le début d'une grossesse ou dès qu'un retard de règle est constaté.

Mutuelle grossesse qui rembourse bien : quelles autres questions poser pour mieux profiter des garanties sans délai de carence ?

Prendre une mutuelle fiable pour la grossesse et l’accouchement nécessite de connaître les réponses pour 4 questions importants :

  1. A quel moment prendre une mutuelle maternité ou femme enceinte ?

    Il est possible de prendre une formule de complémentaire santé à n'importe quel moment de la vie d’une femme en âge de procréer. Néanmoins, il est important de changer de mutuelle pour une spéciale maternité, même pas chère, si l'assurée prévoit d’avoir un bébé ou pense être déjà enceinte et s’attend à un accouchement.

  2. A quel moment prévenir la mutuelle et la CPAM de sa grossesse :

    La maman dispose de 3 mois à partir du 1er jour de sa gravidité pour faire une déclaration à sa caisse d’Assurance maladie et sa mutuelle. Cela est réalisable par lettre avec accusé de réception (AR) ou en ligne juste après le 1er examen prénatal effectué par le gynécologue, le médecin traitant ou la sage-femme.

  3. La mutuelle de la femme enceinte permet-elle le remboursement de l’IVG ?

    La prise en charge de coût de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) chirurgicale est remboursée par les mutuelles santé et la sécurité sociale tant que l’acte est effectué avant la fin de la 12ème semaine. Elle peut s’avérer nécessaire en cas de grossesse à risque ou d’incertitude psychologique et la complémentaire santé rembourse les dépassements d’honoraires du chirurgien.

  4. Le remboursement des médicaments est-il à 100 % pour toutes les vignettes pendant la grossesse ?

    Les meilleures mutuelles spéciales maternité prévoient pour les femmes enceintes la prise en charge de tous les médicaments à 100 %. Toutefois, certaines compagnies refusent le remboursement de tout médicament contre-indiqué durant la grossesse pour protéger la santé de la maman et son fœtus.

    Dans d’autres cas, le remboursement du prix d’avortement peut être effectué si la maternité devient dangereuse pour la santé de la femme enceinte.

Faites une comparaison des formules et profitez dès maintenant des avantages d'une mutuelle grossesse à effet immédiat.

Mutuelle santé grossesse : une femme enceinte peut-elle être mieux remboursée sans renoncer à une ancienne formule santé pas chère ?

Une femme enceinte peut garder son ancienne mutuelle pas chère pour diverses raisons :

  • désir de conserver sur une formule santé qui n'est plus proposée par les assureurs
  • envie de profiter de la portabilité des garanties suite à un licenciement
  • crainte de perdre les points fidélité, etc.

Dans ce cas, l'alternative est de prendre une bonne surcomplémentaire maternité à partir de 11 €/mois ; ce qui est accessible à toutes les bourses. Une maman est avantagée par ce genre de couverture santé secondaires qui inclut uniquement des garanties focalisées sur le remboursement des frais médicaux avant et après la maternité.

Néanmoins, il est la résiliation d'une mutuelle inadaptée peut devenir nécessaire quand les frais de grossesse et d'accouchement sont mal remboursés ; au final, rien ne vaut une formule spécialisée et sur-mesure pour une femme enceinte.

Maman, choisissez votre couverture santé en ligne et profitez d'un prix pas cher sur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Mutuelle grossesse pour femme déjà enceinte : quand des remboursements sans délai de carence passent avant tout autre avantage lié à la maternité ?

Une mutuelle grossesse sans délai de carence est intéressante pour la femme enceinte dans le cas où :

  • l'assurée veut améliorer les remboursements des frais de maternité et de confort mal pris par la mutuelle collective de son travail
  • la découverte de risques importants de fausse-couche ou de naissance prématurée qui engendre des alitements et des frais médicaux excessifs et non reconnus par le régime de base.
mutuelle grossesse et maternité - Devis en ligne

La couverture santé à effet immédiat permet de retarder l'adhésion jusqu'aux derniers mois de la grossesse et d'économiser plusieurs cotisations. Toutefois, il est important de vérifier ce qui est remboursé par la compagnie choisie, suite à une adhésion express ; notamment s'il s'agit d'une mutuelle familiale pas chère prise par un couple désireux d'avoir des enfants dans un court délai.

En règle générale, le remboursement de la « mutuelle accouchement » s'étend aux frais gynécologiques, hospitaliers, etc. ; c'est le cas avec Allianz Mutuelle, Asaf Afps, Vivens Assurance, etc.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.8 sur 5 / note basée sur 3 avis