En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Réduction Mammaire : quelles sont les conditions de remboursements par la mutuelle et la sécurité sociale du prix de la mammoplastie ?

Le remboursement de la réduction mammaire par la sécurité sociale et la mutuelle santé se fait sous condition de retirer au moins 300 g par sein et que cette masse soit validée par le chirurgien et le médecin conseille de l’assurance maladie.

Cette validation donne aussi accès à des remboursements de la part de votre mutuelle santé pour la mammoplastie, les dépassements d'honoraires du médecin anesthésiste et ceux du chirurgien. Elle active aussi les garanties pour le remboursement du soutien-gorge de contention, ainsi que les frais de confort à l’établissement hospitalier.

Le prix élevé d'une opération de réduction mammaire fait toujours hésiter les femmes. Pour cela, le comparateur « LesMutuellesPasCheres.com » explique comment se faire rembourser le maximum de frais par une mutuelle efficace suite à une mastoplastie de réduction prise en charge par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Il vous fournit aussi les informations utiles pour bien choisir une mutuelle qui rembourse la chirurgie mammaire à but non-esthétique.

Réduction Mammaire : Quels sont les remboursements possibles par la mutuelle santé et la sécurité sociale pour le prix d’une mastoplastie ?

Le montant de la prise en charge de l’opération mammaire par la sécurité sociale est fixé selon une base de 408,38 € quand il s’agit d’une réduction bilatérale des seins (code QEMA013) ou de 252,40 € quand c’est une mastoplastie unilatérale (code QEMA012).

Cette opération de la poitrine est considérée comme une chirurgie réparatrice et elle est prise en compte par la CPAM dès la présentation d’un devis de chirurgien esthétique conventionné. Les tarifs de ce type d'interventions chirurgicales mammaires varient entre 2500 € et 5000 € et les dépassements d'honoraires peuvent atteindre les 3000 €.

Seuls les frais de la mammoplastie réductrice sont pris en charge par le régime de base. Les honoraires du chirurgien et de l'anesthésiste sont à la charge de la patiente ou de la mutuelle santé.

Le remboursement de la réduction mammaire par la mutuelle est possible au frais réel quand l’opération correctrice de l’hypertrophie ou l’asymétrie mammaire est prise en charge par la sécurité sociale. Pour cela, il est nécessaire que la mutuelle rembourse la mammoplastie selon des taux de remboursement compris entre 200 et 450 %.

Ces pourcentages permettent d’éviter la majorité du montant des dépassements d’honoraires facturés par l’équipe chirurgicale. De plus, une bonne mutuelle pour la prise en charge d’un acte chirurgical de réduction mammaire doit couvrir les frais de séjour et le confort à l'hôpital (chambre particulière, télévision, lit d'accompagnant, etc.), le remboursement du soutien-gorge de contention, ainsi que les dépassements d'honoraires du praticien et de l'anesthésiste.

Trouvez les mutuelles qui remboursent bien le tarif de la chirurgie mammaire sur « LesMutuellesPasCheres.com ». Pour accéder à un large choix de formules, cliquez sur ce lien et découvrez une multitude d'offres.

Réduction Mammaire : dans quels cas est-il conseillé de se faire réduire les seins ?

Une réduction mammaire est une intervention chirurgicale conçue pour diminuer le volume des seins et les rendre plus proportionnels avec le reste du corps. L'hypertrophie des glandes mammaires est généralement d'origine congénitale ou hormonale et qui peut être la cause de désagréments physiques et psychologiques chez la femme en question.

Une réduction mammaire est utile dans certains cas pour soulager l'inconfort psychologique où physique dû à l’un de ses symptômes :

  • la ptose (relâchement) des seins suite à l'altération de l'élasticité des tissus
  • l'asymétrie mammaire qui rend la poitrine disgracieuse et le port du soutien-gorge inconfortable
  • l'irritation cutanée sous les seins causée par la transpiration
  • les douleurs dorsales et lombaires relatives à la masse excédante des seins sur le reste du corps
  • les déformations squelettiques et des difficultés respiratoires.

Pour cela, la diminution du volume mammaire peut être pratiquée même pour les filles de 16 ans afin d'éviter d'éventuelles complications telles que des douleurs au niveau du dos ou une arthrose. Toutefois, les remboursements effectués par les mutuelles partenaires pour des opérations de réductions mammaires indiquent que l’âge des opérées est compris entre 18 et 50 ans ; cela prouve que les chirurgiens esthétiques prennent en compte l’utilité d’être majeure et encore en bonne santé pour supporter psychologiquement et physiquement la diminution des seins.

Trouvez les meilleurs remboursements de réduction mammaires avec le comparateur « LesMutuellesPasCheres.com ».

Réduction Mammaire : Y-a-t-il d'autres solutions pour se faire réduire les seins sans passer par le bistouri ?

En raison des risques accrus des interventions chirurgicales lourdes et des effets secondaires qu'elles peuvent provoquer sur les patientes ayant subi ce genre d'opérations, il est conseillé de suivre d'autres méthodes plus naturelles telles que :

  • Entamer un régime minceur pour perdre du poids et en conséquence diminuer le volume des seins trop volumineux. Pour cela, vous pouvez consulter un nutritionniste pour vous indiquer la diète qui vous convient et être remboursé par votre mutuelle choisie sur le comparateur « LesMutuellesPasCheres.com ».
  • Pratiquer une activité sportive régulière : des exercices ciblés pour cette zone de la poitrine et des exercices cardio-vasculaires.
  • Boire des tisanes en période des menstruations pour diminuer l'effet de l'augmentation du taux des hormones.
  • Utiliser des crèmes minceurs à base de plantes conçues pour affiner la poitrine.

Article mis à jour le 03/05/2019 | Par LesMutuellesPasCheres.com


Réduction Mammaire : quel remboursement par la mutuelle et la sécu ? 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 3.2 sur 5 / note basé sur 9 avis
Avis et commentaires
  • “ DETOURNAY ”

    BONJOUR

    Avez vous une idee de la prise en charge mutuelle pour une hytrophie mamaire acte QEMA013 avec modificateur J merci

    Répondre
  • “ Nicole Lecompte Bousquet ”

    Bonjour , J'ai besoin de votre aide , IL y a plusieurs années que j'aurais dû faire ça ...
    J'ai les 5 raison que vous mentionner , pour être opéré ......
    Mais là avec mes douleurs intolérable ( Arthrose , mal de dos , éritation sous les seins ,relâchement )
    J'ai 68 ans je voudrais une réductions mammaire je ne suis plus capable , Étant donné que je dépasse 50 ans
    est ce que c'est quand même rembourser ......svp aider moi ....

    Répondre
  • “ Isabelle ”

    Bonjour je vais subir une RM le mois prochain , les honoraires de mon chirurgien sont de 900€ , ma mutuelle affiche un remboursement 100% br pour actes de chirurgie combien vais je être couverte ?

    Répondre
  • “ ELISA ”

    Bonjour
    Je devais me faire opérer au mois de juin ou j’étais dans obligations d'annuler celle ci car les frais d’honoraires trop élevée 2000 euros de dépassement.
    Ma mutuelle n as pris que 400 euros.
    Auriez vous une mutuelle ou m orienter ??
    Merci

    Répondre
  • “ Administrateur ”

    Bonjour Manot, c’est tout à fait le contraire! La chirurgie faite pour réduire les glandes mammaires permet de diminuer les risques du cancer du sein. En plus, les analyses effectuées sur les parties retirées permettent de dépister la maladie si elle existe

    Répondre
  • “ Manot ”

    une petite question préventive ! Est-ce que la réduction mammaire augmente le risque du cancer du sein ? Merci

    Répondre
  • “ Administrateur ”

    En cas de prise de poids, vous pouvez toujours refaire l’intervention et une cure d’hypertrophie mammaire peut même être envisagée. Préférez les mutuelles qui proposent des forfaits annuels pour pouvoir couvrir les frais en cas de besoin.

    Répondre
  • “ Nathalie ”

    « je vais faire une opération de chirurgie mammaire dans le but de diminuer ma poitrine et je veux savoir en cas de récidive, est-ce que je pourrais refaire l’opération et est-ce que je serais toujours remboursée par ma mutuelle ? »

    Répondre
Laissez vos commentaires

mutuelles pas cheres - carte tiers payant

Mutuelles santé partenaires

mutuelles santé partenaires

Charte de confidentialité